Journée d’études : Appréhender les catégories zoologiques dans les sociétés du passé : sources, méthodes, usages : 22 – 23 mars 2019 Centre de Recherches égyptologiques de la Sorbonne (CRES)

Un workshop à forte vocation transpériodes et pluridisciplinaire sur la question des catégories animales, et plus particulièrement les enjeux, méthodes et difficultés propres à leur reconstitution dans les sociétés du passé

Vous trouverez ci joint un appel à communications plus détaillé. Nous invitons tous les chercheurs, et notamment les doctorants et jeunes docteurs, intéressés par ce sujet et travaillant sur le monde animal en général à soumettre un abstract en anglais ou en français de 300 mots maximum, avant le 30 novembre, ou à venir assister et participer aux échanges, les 22 et 23 mars au CRES (escalier G 3e étage en Sorbonne)

Appel à communication : catégories zoologiques dans les sociétés du passé

Appel à communications pour une journée d’études consacrée aux « catégories zoologiques dans les sociétés du passé » qui se déroulera le 22 et 23 mars 2019 au Centre de recherches égyptologiques de la Sorbonne (CRES).

L’objectif de cette journée de conférences et d’échanges, suivie d’une demi-journée de table ronde générale, modérée par de grands spécialistes du champ : Orly Goldwasser (Université Hébraïque de Jérusalem), Baudouin Van den Abeele (Université catholique de Louvain-la-Neuve) et Arnaud Zucker (Université Nice Sophia Antipolis), sera de tenter de comprendre la variété de ces hiérarchies et d’interroger quelques méthodes et pistes de recherche permettant de contourner les difficultés liées à la disparité des sources, aux problèmes de conservation, aux barrières linguistiques et cognitives et à l’impossibilité de reposer sur des informateurs systématiques. Toutes sont en effet spécifiques à l’anthropologie historique et compliquent l’appréhension de ces classifications pour les sociétés du passé, alors même que le champ a été ouvert dès les années 1960 en anthropologie (« ethnobiologie ») et en linguistique, mais aussi en psychologie cognitive.

Les résumés en Français ou en Anglais ne devront pas dépasser 300 mots auxquels seront ajoutées quelques références bibliographiques, pour une communication de 20 minutes suivie de 10 minutes de questions et échanges. Ils sont à envoyer avant le 30 novembre 2018 à l’adresse je.categorisation@gmail.com. Les réponses (positives ou négatives) seront envoyées par le comité d’organisation au plus tard le 15 décembre.

_Appel à communication 01 09_Appréhender_catégories_zoologiques_mars_2019

Postgraduate ZooArchaeology Forum (PZAF) – Toruń, Poland, 23-25.03.2017 *Registration Now Open*

Postgraduate ZooArchaeology Forum (PZAF) – Toruń, Poland, 23-25.03.2017 *Registration Now Open*

 

After 5 successful conferences, we are delighted to invite you to next Postgraduate ZooArchaeologyForum which will be held in Toruń, Poland, 23rd-25th March 2017. Registration is now open and we accept abstracts till 1st of October 2016.

All the information is available at our website: https://pzaf2017.wordpress.com/

Like us on facebook: https://www.facebook.com/pzaf2017/ and follow us on twitter https://twitter.com/PZAF_2017

The Postgraduate ZooArchaeology Forum (PZAF) is a supportive environment for postgraduate students (both Masters and PhD) and early career professionals to present their research and meet people with similar research interests. Founded in 2009 by Richard Madgwick and first held in Cardiff in 2009, further PZAF events have been hosted at Paris in 2010, Sheffield in 2012, London in 2014, and Tarragona in 2015.

PZAF2017 will be an informal conference allowing attendees to gain presentation experience and network with fellow zooarchaeology researchers before larger conferences such as ICAZ.

We welcome submissions relevant to zooarchaeology from all stages of research (preliminary to completed) and all chronological and geographical locations. Whilst oral and poster presentations will be limited to postgraduate students and early career professionals, we encourage the wider academic and professional community to attend to maximise cross-fertilisation of knowledge.